Raytheon a reçu près d'un milliard de dollars pour produire des missiles AMRAAM améliorés pour les États-Unis et 19 alliés.

Par: Maksim Panasovskyi | 01.09.2022, 18:27
Raytheon a reçu près d'un milliard de dollars pour produire des missiles AMRAAM améliorés pour les États-Unis et 19 alliés.

L'armée de l'air américaine a signé un contrat avec Raytheon pour produire et livrer des missiles AMRAAM améliorés.

Voici ce que nous savons

Il s'agit du premier contrat portant sur la production d'un lot complet de missiles guidés AIM-120D3 et AIM-120C8 issus du programme F3R. Les missiles améliorés sont dotés de logiciels et de matériels mis à jour.

Le coût du contrat s'élève à 972 millions de dollars. En plus de l'armée de l'air américaine, les nouveaux missiles seront livrés à 19 alliés. Il s'agit de l'Australie, du Bahreïn, de la Bulgarie, de la Grande-Bretagne, de la Hongrie, du Canada, du Danemark, du Qatar, de l'Espagne, de l'Italie, des Pays-Bas, de la Norvège, de l'Arabie saoudite, de la Slovaquie, de Singapour, de la Suisse, de la Corée du Sud et du Japon.

L'AIM-120D3 est la dernière version de l'AMRAAM. Les premiers tirs réels du missile ont eu lieu au début de l'été 2022. L'armée de l'air américaine a réussi à détruire un objet aérien grandeur nature au cours de l'exercice. Les États-Unis procéderont à au moins deux autres lancements avant la fin de l'année. Raytheon prévoit de terminer la livraison des missiles améliorés d'ici août 2025.

Source : Defense Brief

Approfondir :