Hanwha Ocean construira les deux dernières frégates à missiles guidés FFX-III pour la marine de la République de Corée, pour un coût de 600 millions de dollars.

Par: Maksim Panasovskyi | 16.11.2023, 12:50
Hanwha Ocean construira les deux dernières frégates à missiles guidés FFX-III pour la marine de la République de Corée, pour un coût de 600 millions de dollars.

La marine de la République de Corée a choisi l'entreprise qui construira la dernière paire de frégates à missiles guidés. Le choix s'est porté sur Hanwha Ocean.

Voici ce que nous savons

L'entreprise de construction navale Hanwha Ocean a signé un contrat avec la marine de la République de Corée pour la construction et la livraison de deux frégates à missiles guidés de nouvelle génération. Il s'agira des cinquième et sixième navires de la classe FFX-III.

Le constructeur a attribué à l'agence d'acquisition de la défense un contrat d'une valeur de 600 millions de dollars. La première, également cinquième frégate de la série, sera remise à la marine de la République de Corée en décembre 2027. Le dernier navire la rejoindra six mois plus tard.

Hyundai Heavy Industries a construit la première frégate de la classe FFX-III. Elle a déjà été lancée et sa mise en service est prévue pour l'année prochaine. Trois autres navires seront construits sur le chantier naval de SK Oceanplant.

Les frégates de la classe FFX-III mesurent 129 mètres de long, 14,8 mètres de large et ont un déplacement de 4 300 tonnes. Les navires sud-coréens pourront lancer des torpilles et des missiles antinavires.

Source : Naval Today