Un navire iranien voulait voler deux drones américains Saildrone Explorer

Par: Maksim Panasovskyi | 06.09.2022, 09:02
Un navire iranien voulait voler deux drones américains Saildrone Explorer

L'Iran ne perd pas espoir de mettre la main sur un drone de surface américain Saildrone Explorer. Après un échec en août, un navire iranien a tenté de détourner deux drones américains à la fois.

Voici ce que nous savons

La première tentative de détournement du Saildrone Explorer s'est soldée par un échec grâce au patrouilleur USS Thunderbolt et à l'hélicoptère MH-60S Sea Hawk, qui se sont rendus dans le golfe Persique depuis Bahreïn. L'incident s'est produit dans la nuit du 29 août.

Deux jours plus tard, le 1er septembre, la frégate iranienne Moudge Jamaran a réussi à capturer deux drones Saildrone Explorer en même temps. À 14 heures (EET), la 5e flotte américaine a envoyé les destroyers USS Nitze et USS Delbert D. Black, ainsi qu'un hélicoptère MH-60R Sea Hawk.

Les négociations avec les Iraniens ont duré longtemps, mais les Américains ont fini par obtenir gain de cause. Le 2 septembre à 8h00 (EET), les deux drones ont été rendus à l'USAF. A propos, les Saildrone Explorer ne sont pas armés, et le but de leur arrivée dans le Golfe Persique est d'obtenir des photographies de l'environnement.

Source : Naval Today

Image : SailDrone