Les avions de patrouille P-8A Poseidon seront capables de détruire des sous-marins en larguant des torpilles anti-sous-marines Mk 54 d'une portée allant jusqu'à 65 km.

Par: Maksim Panasovskyi | 24.11.2022, 23:09
Les avions de patrouille P-8A Poseidon seront capables de détruire des sous-marins en larguant des torpilles anti-sous-marines Mk 54 d'une portée allant jusqu'à 65 km.

Boeing a développé le système de largage de torpilles HAAWC (High Altitude Anti-Submarine Warfare Weapon Capability) pour l'avion de patrouille P-8A Poseidon.

Voici ce que nous savons

La marine américaine, qui exploite le Poseidon, a signé un contrat (maximum) de 121,4 millions de dollars avec Boeing à la fin de l'été 2022 pour développer le système de largage. Le HAAWC comprend la torpille Mk 54 et un ensemble d'ailes appelé Air Launch Accessory (ALA). Ces derniers ont été empruntés aux missiles de croisière à lanceur aérien AGM-84H/K Standoff Land Attack Missile-Expanded Response (SLAM-ER).

Le guidage est assuré par le GPS, mais l'entreprise affirme que le HAAWC fonctionne également en l'absence de GPS, en utilisant la navigation inertielle. Après le lancement, le système déploie ses ailes et se dirige vers sa cible. À l'approche, un parachute est activé, ce qui ralentit la torpille et évite les dommages lors du contact avec l'eau. Le système de guidage est d'ailleurs identique à celui utilisé pour les bombes JDAM (Joint Direct Attack Munition).

La société Boeing a indiqué que la portée maximale de la cible pouvait atteindre 65 km, tandis que l'US Navy s'est satisfaite de l'indice de 32 km. Officiellement, la portée n'est pas précisée, mais l'altitude et la vitesse de l'avion P-8A Poseidon influent sur ce chiffre. Le lanceur pèse 275 kg, et le poids de la torpille Mk 54 elle-même est de 225 kg.

L'U.S. Navy souhaite utiliser la torpille améliorée Mk 24 Mod 1, qui est en cours de développement. Elle sera équipée d'un sonar amélioré et d'un logiciel mis à jour. Par ailleurs, on sait déjà que le HAAWC ne sera pas compatible avec les torpilles Mk 24 Mod 2 plus puissantes (également en cours de développement) et les torpilles Mk 54 pour les systèmes de lancement vertical.

Quoi qu'il en soit, le P-8A Poseidon bénéficiera du HAAWC. Le nouveau système permettra à l'avion de larguer des torpilles à l'altitude de croisière, ce qui améliorera considérablement ses capacités anti-sous-marines et sa capacité de survie globale.

Source : The Drive