L'Italie n'a pas encore acheté de Leopard 2A8, mais voit déjà une solution de remplacement pour les chars allemands les plus modernes dans le véhicule de combat MGCS, qui pourra servir jusque dans les années 2070.

Par: Maksim Panasovskyi | 27.08.2023, 21:29
L'Italie n'a pas encore acheté de Leopard 2A8, mais voit déjà une solution de remplacement pour les chars allemands les plus modernes dans le véhicule de combat MGCS, qui pourra servir jusque dans les années 2070.

L'Italie est prête à s'engager dans un projet de développement d'un nouveau char d'assaut européen. Le programme s'intitule Main Gun Combat Systems (MGCS).

Ce que nous savons

Au début de l'été, nous avons appris que l'Italie envisageait d'acheter des chars Leopard 2A7/A8. En outre, le mois dernier, la vice-ministre de la défense, Isabella Rauti, a officiellement confirmé que Rome souhaitait commander des Leopard 2A7+. Toutefois, l'Italie se projette beaucoup plus loin dans l'avenir.

Le MGSC est un programme mené par la France et l'Allemagne. Le futur char pourrait bénéficier d'un soutien en matière d'intelligence artificielle et de drones, et se caractériserait par une grande mobilité.

La société Leonardo pourrait rejoindre le projet. Le futur char européen pourrait remplacer le Leopard 2 et l'Ariete. Le nouveau véhicule de combat devrait servir jusque dans les années 2070.

Le programme, dirigé par la holding franco-allemande KNDS (Krauss-Maffei Wegmann et Nexter), est au point mort. Il est possible que l'implication de l'Italie, représentée par Leonardo, donne un nouveau souffle au projet MGCS.

Pour l'Italie, il pourrait s'agir du deuxième programme majeur après le Global Combat Air Programme (GCAP), où l'on travaille sur l'un des deux chasseurs européens de sixième génération avec le Japon et le Royaume-Uni. La France, l'Allemagne et l'Espagne travaillent sur le second appareil.