Un sous-marin américain à propulsion nucléaire de classe Ohio, équipé de 154 missiles de croisière Tomahawk d'une portée de 2 500 kilomètres, est arrivé au Moyen-Orient.

Par: Maksim Panasovskyi | 07.11.2023, 21:08
Un sous-marin américain à propulsion nucléaire de classe Ohio, équipé de 154 missiles de croisière Tomahawk d'une portée de 2 500 kilomètres, est arrivé au Moyen-Orient.

L'armée de l'air américaine a envoyé au Moyen-Orient un sous-marin à propulsion nucléaire équipé de missiles balistiques intercontinentaux Trident II (D5). Un sous-marin transportant des missiles de croisière Tomahawk est arrivé dans la région.

Voici ce que nous savons

Au cours des deux dernières années, les États-Unis ont révélé très fréquemment l'emplacement de leurs sous-marins de classe Ohio. Le sous-marin est arrivé dans la zone de responsabilité du Commandement central des forces armées américaines. Dans un premier temps, le type de navire n'a pas été communiqué. Plus tard, on a appris qu'il s'agissait d'un sous-marin nucléaire équipé de missiles de croisière.

La marine américaine ne compte que quatre SSGN en service : USS Ohio (SSGN 726), USS Michigan (SSGN 727), USS Florida (SSGN 728) et USS Georgia (SSGN 729). Chacun est armé de 154 missiles de croisière Tomahawk. La portée maximale de lancement est d'environ 2 500 kilomètres.

Le ministère américain de la défense souhaitait mettre les sous-marins hors service au début du 21e siècle. Cependant, le Pentagone a décidé de les armer de Tomahawk au lieu de missiles balistiques intercontinentaux Trident II (D5).

La première utilisation du SSGN remonte à 2011. Dans le cadre de l'opération Odyssey Dawn, le sous-marin à propulsion nucléaire USS Florida (SSGN 728) a lancé plus de 90 missiles de croisière Tomahawk contre des installations militaires en Libye.

Source de l'article : Air & Space Forces Magazine