Les États-Unis commencent à retirer physiquement les équipements de Huawei et ZTE

Par: Maksim Panasovskyi | 02.11.2021, 18:24
Les États-Unis commencent à retirer physiquement les équipements de Huawei et ZTE

La Commission fédérale des communications des États-Unis a annoncé le lancement du programme de recouvrement des coûts de remplacement des équipements Huawei et ZTE. Les entreprises de télécommunications américaines peuvent désormais recevoir une subvention pour retirer les équipements des entreprises chinoises de leurs réseaux.

Ce que l'on sait

La subvention ne sera pas accessible à tous. Une société de télécommunications doit avoir un minimum de 10 millions d'abonnés pour bénéficier du programme. En outre, des fonds seront disponibles pour remplacer les équipements fabriqués avant le 30 juin 2020. Le démantèlement prendra environ un an à compter de la date de réception des fonds.

Cependant, tous les opérateurs ne sont pas sûrs de pouvoir démonter les équipements fabriqués par les constructeurs chinois et d'en installer de nouveaux dans les délais impartis. En vertu de la législation américaine, les entreprises devront trouver des entrepreneurs disposant de broyeurs industriels pour se débarrasser des appareils Huawei et ZTE. C'est ce qu'a déclaré John Nettles, président de Pine Belt Communication Inc.

. Il a également fait remarquer que les opérateurs ne pourront pas mettre au rebut les équipements des entreprises chinoises avant d'avoir mis la main sur leurs homologues de Nokia et Ericsson.

Source Bloomberg