Les puces en 3 nm pour les Mac et les iPhones apparaîtront dès 2023, selon Apple qui devance Intel

Par: Yuriy Stanislavskiy | 05.11.2021, 17:52
Les puces en 3 nm pour les Mac et les iPhones apparaîtront dès 2023, selon Apple qui devance Intel

Apple prend d'assaut le monde des ordinateurs de bureau avec l'introduction, pour la première fois, de puces Apple Silicon dans les Mac. La société s'appuie sur ses processeurs M1 Pro et M1 Max, issus des puces de la série A destinées à l'iPhone et à l'iPad, et propose cette architecture aux ordinateurs portables et de bureau.

The Information rapporte aujourd'hui qu'Apple ne ralentit pas et prévoit de sortir des puces de deuxième et troisième génération encore plus rapides dans les années à venir.

Les puces M1, M1 Pro et M1 Max sont fabriquées selon la technologie du processus de 5 nm. Le rapport indique qu'Apple lancera la deuxième génération de puces Apple Silicon en 2022 en utilisant une technologie de processus améliorée de 5 nanomètres. Ainsi, les gains de performance et d'efficacité par rapport à la génération M1 seront relativement faibles.

Plus intéressant encore, The Information complète le billet en indiquant qu'Apple et son partenaire fondeur TSMC prévoient de commercialiser des puces à 3 nanomètres pour les Mac dès 2023, avec jusqu'à 40 cœurs de processeur par puce. Les trois versions de la puce de troisième génération porteraient les noms de code "Ibiza", "Lobos" et "Palma".

L'iPhone devrait également passer aux puces à 3 nanomètres en 2023, ce qui permettra à Apple de conserver son leadership en matière de performances du silicium sur le marché des smartphones.

Source : theinformation

Illustration : Joey Banks