Samsung Galaxy Z Fold3 : le smartphone pour ceux qui ont tout

Par: Alex Chub | 22.10.2021, 00:00
Samsung Galaxy Z Fold3 : le smartphone pour ceux qui ont tout

Le Samsung Galaxy Z Fold3 perpétue la tradition de ses prédécesseurs. C'est le smartphone phare le plus avancé technologiquement qui ne conviendra pas à tout le monde. Avec son design pliable, son écran interne flexible de grand diamètre et son écran externe optionnel, le smartphone a une pléthore d'utilisations. Mais il s'adresse davantage à un public restreint de geeks qu'à l'utilisateur de masse. En termes de caractéristiques, le nouveau Galaxy Z Fold3 est une amélioration sans faille par rapport à son prédécesseur : des écrans plus performants et plus robustes, la prise en charge de S Pen, une plateforme phare remaniée, un corps renforcé, une protection complète contre l'eau et une caméra frontale sous l'écran pas trop visible. Un son stéréo de haute qualité et une caméra principale de bonne qualité sont également présents. Bien sûr, il y a aussi quelques problèmes avec le smartphone. Si vous utilisez le smartphone trop activement, vous devrez le recharger vers la fin de la journée. Le pli sur l'écran n'a pas encore été surmonté. Et le prix, comme il se doit, est impressionnant. Maintenant, la modification junior avec 12 Go de RAM et 256 Go de mémoire interne coûte 50 000 UAH .

6 raisons d'acheter le Samsung Galaxy Z Fold3 :

  • il s'agit du smartphone le plus avancé technologiquement sur le marché ;
  • écrans AMOLED d'excellente qualité avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz et supportant HDR10 +;
  • beaucoup de scénarios grâce au design pliable ;
  • rembourrage phare ;
  • construction renforcée et protection contre l'eau IPX8 ;
  • bonne caméra principale.

3 raisons de ne pas acheter le Samsung Galaxy Z Fold3 :

  • Autonomie moyenne de la batterie ;
  • le pli est toujours là ;
  • coût élevé.

Fastpass :

  1. Qu'est-ce qu'il y a dans le paquet ?
  2. En quoi le Samsung Galaxy Z Fold3 est-il différent du Fold2 ?
  3. À quoi ressemble le Samsung Galaxy Z Fold3 ?
  4. Quel est le confort d'utilisation et quels sont les scénarios d'utilisation ?
  5. Les écrans sont-ils de bonne qualité ?
  6. Quels sont les moyens de déverrouiller ?
  7. Qu'en est-il des performances, de la mémoire, du son et de l'autonomie de la batterie ?
  8. L'interface est-elle conviviale ?
  9. Les caméras sont-elles de bonne qualité ?
  10. En bref

Que contient le paquet ?

Samsung Galaxy Z Fold3 : le smartphone pour ceux qui ont tout-2

Le Samsung Galaxy Z Fold3 nous est parvenu sans l'emballage de la marque, mais avec le kit. Et si vous attendiez des bonus dans la boîte d'un appareil aussi coûteux, nous nous empressons de vous décevoir. Outre le smartphone, la boîte contiendra un câble USB Type-C, un outil d'extraction de plateau et de la documentation.

En quoi le Samsung Galaxy Z Fold3 diffère-t-il du Fold2 ?

Samsung Galaxy Z Fold3 : le smartphone pour ceux qui ont tout-3

Pour commencer, expliquons brièvement en quoi le nouveau Samsung Galaxy Z Fold3 diffère de son prédécesseur en général. Le design pliable reste le même, mais le poids et les dimensions ont été légèrement réduits, de même que les matériaux utilisés. La société a rendu le nouveau smartphone nettement plus durable, ce qui est particulièrement important compte tenu de son design. Les panneaux de verre sont en Corning Gorilla Victus et l'arrière est mat. Le boîtier est fabriqué en aluminium armé, qui est (en théorie) solide et léger. Mais les deux différences de conception les plus importantes concernent le revêtement de l'écran interne flexible, qui est 80 fois plus résistant que celui de la dernière génération. Officiellement, bien sûr. Et maintenant, le smartphone dispose d'une protection contre l'humidité IPX8, pour laquelle les ingénieurs de Samsung doivent être félicités. Les écrans n'ont pas trop changé en termes de diagonale et de résolution. Mais l'externe prend désormais également en charge la fréquence adaptative de 120 Hz, tandis que l'interne a reçu la prise en charge du S Pen et d'une caméra frontale sous l'écran. La technologie ne le rend pas encore totalement invisible, mais il n'est vraiment pas visible. Sinon, c'est une affaire banale : le processeur Snapdragon 888 du fleuron actuel et une batterie légèrement plus petite : 4400 mAh contre 4500 mAh pour le Fold2. Une comparaison plus détaillée des spécifications :

Spécifications
  Samsung Galaxy Z Fold3 Samsung Galaxy Z Fold2
Affichage principal Foldable Dynamic AMOLED 2X, 7,6 pouces, 2208x1768 (rapport hauteur/largeur 22,5:18), 373 ppi, HDR10+, 120 Hz Foldable Dynamic AMOLED 2X, 7.6", 2208x1768 (rapport hauteur/largeur 22,5:18), 373 ppi, HDR10+, 120 Hz
Affichage externe Dynamic AMOLED 2X, 6,2", 24,5:9, 2268x832, 120 Hz Super AMOLED, 6,23", 25:9, 2260x816
Boîtier Exposé : 158.2x128.1x6.4mm ; fermé : 158.2x67.1x14.4-16mm, poids : 271g Fermé : 159.2x128.2x6.9 mm ; fermé : 159.2x68x13.8-16.8 mm, poids : 282 g
Processeur 64-bit octa-core 5nm Qualcomm Snapdragon 888 : 1x2.84GHz Kryo 680 + 3x2.42GHz Kryo 680 + 4x1.80GHz Kryo 680, graphisme Adreno 660 64-bit octa-core 7nm+ Qualcomm Snapdragon 865 : 1x3.09GHz Kryo 585 + 3x2.42GHz Kryo 585 + 4x1.80GHz Kryo 585, graphique Adreno 650
RAM 12GB 12GB
Mémoire flash 256/512GB UFS 3.1 256GB UFS 3.1
Appareil photo

Appareil photo principal : 12 MP, f/1.8, 26 EFR, 1/1.76", 1.8µm, Dual Pixel PDAF, OIS ; ultra grand angle : 12 MP, f/2.2, 123° ; téléobjectif : 12 MP, f/2.4, 52mm EFR, 1/3.6", 1.0µm, PDAF, OIS, zoom optique 2x ; avant (interne) : sous-écran, 4 MP, f/.1.8, 2.0µm ; avant (externe) : 10 MP f/2.2 avec autofocus

Appareil photo principal : 12 MP, f/1.8, 26 EFR, 1/1.76", 1.8µm, Dual Pixel PDAF, OIS ; ultra grand angle : 12 MP, f/2.2, 123° ; téléobjectif : 12 MP, f/2.4, 52mm EFR, 1/3.6", 1.0µm, PDAF, OIS, zoom optique 2x ; avant (interne) : 10 MP f/2.2 avec autofocus ; avant (externe) : 10 MP f/2.2 avec autofocus
Technologies sans fil Wi-Fi 802.11 b/g/n/ac/ax/6e (dual band, 2,4 et 5 GHz), Bluetooth 5.2 LE, NFC, ANT+, UWB Wi-Fi 802.11 b/g/n/ax (dual band, 2,4 et 5 GHz), Bluetooth 5.0 LE, NFC, ANT+, UWB
GPS GPS, A-GPS, GLONASS, BDS, GALILEO GPS, A-GPS, GLONASS, BDS, GALILEO
Batterie 4400 mAh, non amovible, charge rapide 25W, charge sans fil 11W, charge sans fil inversée 4500 mAh, non amovible, charge rapide 25W, charge sans fil 11 W, charge sans fil inversée
Système d'exploitation Android 11 + One UI 3.1 Android 10 + One UI 2.5
Carte sim 2xNanoSIM 2xNanoSIM
En option protection contre l'eau IPX8, lecteur d'empreintes digitales dans le bouton d'alimentation, prise en charge du S Pen lecteur d'empreintes digitales dans le bouton d'alimentation

À quoi ressemble le Samsung Galaxy Z Fold3 ?

Samsung Galaxy Z Fold3 : le smartphone pour ceux qui ont tout-4

Visuellement, le Samsung Galaxy Z Fold3 ressemble à son prédécesseur, avec des changements qui mettent le smartphone en phase avec les flagships actuels de la société. Il a un design plus fin et un verre mat au dos. Une fois fermé, le résultat est assez compact dans ses dimensions linéaires (surtout la largeur), un "sandwich" épais et saisissant. Sous cette forme, le smartphone est très confortable à utiliser d'une seule main en déplacement.

Samsung Galaxy Z Fold3 : le smartphone pour ceux qui ont tout-5

L'écran extérieur présente un cadre fin sur trois côtés et un espace légèrement plus large du côté de la charnière. La caméra frontale se trouve dans un petit trou au milieu de la partie supérieure de l'écran. Au-dessus de l'écran se trouve un emplacement pour haut-parleur à peine perceptible. Le verre de protection présente de petits bords arrondis. Lorsque l'écran est inactif, ou avec un papier peint noir sur le périmètre, l'impression visuelle est que l'écran est transféré en douceur sur le corps du smartphone. Il est très esthétique.

Samsung Galaxy Z Fold3 : le smartphone pour ceux qui ont tout-6

 Lorsqu'elle est ouverte, cette tablette de 7,6 pouces dotée d'un rapport d'aspect inhabituel de 22,5:18 semble presque carrée. Il y a une lunette sur le périmètre, mais elle est assez fine et ne fatigue pas autant que les éléments de conception de la charnière. En même temps, il protège l'écran contre les dommages. Pourtant, il peut aussi être rayé, malgré son revêtement plus résistant. La caméra frontale du sous-écran se trouve au milieu de la "moitié" supérieure droite de l'écran. Il est légèrement perceptible la plupart du temps. Mais ça ne se voit pas.

Le pli est toujours présent. Il peut être ressenti tactilement et est visible sous certains angles. Bien qu'après une semaine d'utilisation, on s'habitue à cette fonctionnalité.

Samsung Galaxy Z Fold3 : le smartphone pour ceux qui ont tout-11

Il y a toujours un espace minimal entre les moitiés lorsqu'elles sont fermées. Le cadre est en métal, peint avec une peinture mate. Du moins dans notre version noire. Sur la tranche inférieure, on trouve un port Type-C pour la recharge, l'un des haut-parleurs externes et l'un des microphones.

Samsung Galaxy Z Fold3 : le smartphone pour ceux qui ont tout-12

Sur le bord opposé, il y a un deuxième haut-parleur externe et trois autres microphones. Ils sont parfaits pour enregistrer des vidéos et pour envoyer des annonces vocales lors d'appels mains libres.

Samsung Galaxy Z Fold3 : le smartphone pour ceux qui ont tout-13

Les boutons de contrôle du volume sont à leur place habituelle. En dessous d'eux se trouve le bouton d'alimentation avec un scanner d'empreintes digitales intégré. Une solution plus logique que d'installer un scanner sous chacun des écrans.

Samsung Galaxy Z Fold3 : le smartphone pour ceux qui ont tout-14

Le plateau permet l'installation de deux cartes SIM, il n'y a pas d'espace pour une carte mémoire. À propos, le smartphone que nous avons examiné ne prend pas en charge l'eSIM. Mais dans certaines régions, le smartphone le prend en charge.

Samsung Galaxy Z Fold3 : le smartphone pour ceux qui ont tout-15

Le seul élément brillant du corps du smartphone est le couvercle qui recouvre la charnière avec le logo Samsung.

Samsung Galaxy Z Fold3 : le smartphone pour ceux qui ont tout-16

Comme nous l'avons mentionné plus haut, l'arrière est en verre dépoli. La triple caméra principale se trouve dans le coin supérieur gauche, l'appareil dépasse légèrement du boîtier. Mais dans l'ensemble, ça a l'air bien.

Samsung Galaxy Z Fold3 : le smartphone pour ceux qui ont tout-17

Même s'il n'y a pas de changements radicaux dans l'apparence et le design, subjectivement, le Samsung Galaxy Z Fold3 a l'air plus élégant et intéressant par rapport au Galaxy Fold2. Et encore plus le premier Fold. Mais l'amélioration la plus significative est, bien sûr, la protection contre l'eau IPX8, qui est techniquement vraiment difficile à mettre en œuvre dans un smartphone pliable.

Quel est le confort d'utilisation et quels sont les scénarios d'utilisation ?
Samsung Galaxy Z Fold3 : le smartphone pour ceux qui ont tout-18

Le Samsung Galaxy Z Fold3 dans sa version fermée est très confortable à utiliser en déplacement grâce à la faible largeur du corps et à l'écran extérieur. Vous pouvez facilement répondre aux messages et aux appels d'une seule main lors de vos déplacements, et pour les flux d'informations ou les réseaux sociaux, l'écran externe est suffisant. De plus, les appels ne sont censés être effectués que lorsqu'ils sont fermés : il n'y a pas de haut-parleur de conversation à l'intérieur. C'est logique : tenir un smartphone plutôt large à côté de son oreille est inconfortable. Dans l'état ouvert, vous pouvez uniquement utiliser le mode mains libres ou connecter un casque. Il est également plus pratique d'utiliser les caméras, tant principales que frontales, lorsqu'elles sont fermées. D'autant plus qu'il est bien meilleur que l'interne en termes de qualité.

Samsung Galaxy Z Fold3 : le smartphone pour ceux qui ont tout-19

L'écran interne, grâce à sa grande taille, est idéal pour surfer sur le Web, envoyer des courriels et des documents, et pour le mode multifenêtre. Dans le même temps, grâce à l'optimisation de certaines applications, le contenu peut être transféré d'une fenêtre à l'autre par simple glisser-déposer. Mais lorsque le smartphone est ouvert, il devient gros et il est difficile à utiliser d'une seule main, et ce n'est pas sûr. Surtout en déplacement. D'autre part, il est difficile d'imaginer des scénarios dans lesquels elle serait nécessaire.

Le clavier de Samsung est optimisé et divisé en deux moitiés dans ce mode, juste pour les pouces lors de la prise en main à deux mains. Il est vraiment confortable et permet de taper rapidement. Mais il est bon de rappeler qu'avec les claviers tiers, une telle astuce ne fonctionne pas.

Quelques mots maintenant sur les scénarios de divertissement pour le Samsung Galaxy Z Fold3. Jouer sur l'écran interne est également très confortable. Il s'agit tout d'abord des jeux qui s'étendent correctement sur l'ensemble de l'écran, malgré le rapport d'aspect très atypique. Pour les films, la situation est évidemment un peu plus grave : le bénéfice de la grande diagonale disparaît en raison des formats standard de 16:9 et 21:9 pour les émissions de télévision et les films. Les barres noires restent. En revanche, sous forme semi-pliée, la moitié supérieure de l'écran diffuse une vidéo, tandis que la moitié inférieure contient les commandes et des vidéos similaires. Ce qui est aussi très pratique. La lecture de livres sur grand écran est très agréable : beaucoup plus d'informations tiennent sur l'écran avec une taille de police confortable.

Les appareils photo constituent un autre scénario tout à fait réalisable d'utilisation du smartphone en mode semi-ouvert. Lorsque l'on utilise la caméra principale, on obtient quelque chose comme un support. Et lorsque vous passez des appels vidéo en façade, vous n'avez pas besoin de tenir le smartphone dans vos mains.

Samsung Galaxy Z Fold3 : le smartphone pour ceux qui ont tout-36

Les écrans sont-ils de bonne qualité ?

Samsung Galaxy Z Fold3 : le smartphone pour ceux qui ont tout-37

Le Samsung Galaxy Z Fold3 possède deux écrans. L'interne est Foldable Dynamic AMOLED 2X, 7,6 pouces de diagonale, résolution - 2208x1768 (rapport d'aspect 22,5:18), densité de pixels - 373 ppi. Ils promettent une luminosité de pointe de 1200 cd/m2, il y a un support HDR10+ et une fréquence de rafraîchissement maximale de 120Hz. Il s'adapte, le 120Hz ne peut être fixé. L'écran est promis à être plus lumineux et plus économe en énergie par rapport à la dernière génération. L'écran extérieur est Dynamic AMOLED 2X, 6,2 pouces, ratio d'aspect - 24,5:9, résolution - 2268x832, densité de pixels - 389 ppi. Toutes les caractéristiques sont similaires, notamment la prise en charge du HDR10+ et la fréquence adaptative de 120 Hz. Visuellement, les deux écrans sont très agréables avec d'excellentes couleurs saturées et une très bonne marge de luminosité : aucun problème au soleil. Et d'un point de vue esthétique, il n'y a aucune différence visuelle dans l'image lorsque l'on passe d'un écran à l'autre.

Samsung Galaxy Z Fold3 : le smartphone pour ceux qui ont tout-38

L'ensemble des paramètres de l'écran n'a pas particulièrement changé. Il existe des paramètres pour les polices et la mise à l'échelle des éléments de l'interface sur l'écran (pour l'interne, vous pouvez activer le Multiview plus logique avec la division des informations en deux colonnes), le thème de l'interface sombre, le réglage de la fréquence, le confort oculaire (ajustement automatique de la température des couleurs), le mode Always On Display et deux modes de rendu des couleurs : "saturé" et "naturel". Standard sur les derniers smartphones Samsung.

Il y a une fonction d'affichage permanent avec une abondance d'options et un certain nombre d'images et de cadrans.

Samsung Galaxy Z Fold3 : le smartphone pour ceux qui ont tout-69

Comme les mesures l'ont montré, les écrans sont vraiment bons et vraiment très proches, tant en termes de marge de luminosité (celle de l'extérieur est au minimum inférieure) que de précision des couleurs. L'écran interne en mode "saturé" a montré une luminosité maximale de 479,32 cd/m2, la gamme de couleurs, comme l'AMOLED est censé être, est beaucoup plus large que sRGB. Le rendu des couleurs est très sensible, l'inflexion vers les teintes froides est minimale.

En mode "naturel", la gamme de couleurs est proche de sRGB et la reproduction des couleurs est plus proche de la référence. Mais la luminosité maximale est nettement inférieure : 427.913 cd/m2.

En mode "saturé", la luminosité maximale de l'écran externe est de 465,586 cd/m2. Tsle veathering est similaire au même mode de l'écran interne.

Mode "Naturel". Luminosité - 414,56 cd/m2.

Comparaison avec d'autres modèles :

Nom de l'appareil Luminosité du champ blanc,
cd/m2
Luminosité du champ noir,
cd/m2
Contraste
Samsung Galaxy Z Fold3 479.32 0
Xiaomi 11T Pro 493.872 0
ASUS ROG Phone 5 482.347 0
Samsung Galaxy S21+ 437.906 0
Samsung Galaxy S21 432,854 0
Samsung Galaxy S20 Ultra 408,388 0
Sony Xperia 1 394.97 0
Huawei P30 Pro 447.247 0
Samsung Galaxy S10 378.72 0

Quelles sont les méthodes de déblocage ?

Samsung Galaxy Z Fold3 : le smartphone pour ceux qui ont tout-110

Comme le Galaxy Fold2, le nouveau Samsung Galaxy Z Fold3 dispose d'un scanner d'empreintes digitales dans le bouton d'alimentation sur le bord latéral. Lorsqu'il est fermé, il est placé de façon pratique pour les droitiers et les gauchers. Lorsqu'elle est ouverte, bien sûr, il est un peu difficile de l'atteindre avec la main gauche. Il fonctionne très rapidement et avec précision, mais il serait surprenant qu'il ne le fasse pas. Il peut également être utilisé pour abaisser et relever l'obturateur. La détection des visages est mise en œuvre par la caméra frontale, donc pas de caractéristiques particulières en fonctionnement : en cas de lumière suffisante, elle fonctionne rapidement.

Qu'en est-il des performances, de la mémoire, du son et de l'autonomie de la batterie ?

Contrairement à la gamme phare Galaxy S, qui se décline en variantes Exynos et Snapdragon pour différents pays, le Galaxy Z, flexible, utilise toujours une seule plateforme. C'est toujours le Snapdragon phare. En conséquence, le Samsung Galaxy Z Fold3 est équipé du processeur octa-core 5nm Qualcomm Snapdragon 888, qui comprend un cœur Kryo 680 cadencé à 2,84 GHz, 3xKryo 680 à 2,42 GHz et 4xKryo 680 à 1,8 GHz. L'accélérateur Adreno 660 est responsable des graphismes. La mémoire vive dans toutes les variantes est de 12 Go. La norme UFS 3.1 intégrée est de 256 Go ou 512 Go. Tout va bien avec les performances, les résultats dans les tests synthétiques sont appropriés.

Le processeur Snapdragon 888 a quelques problèmes de surchauffe. Dans le Samsung Galaxy Z Fold3, il se comporte étonnamment de manière relativement adéquate. Ce n'est que vers la fin de l'essai de 15 minutes que l'on a constaté des affaissements temporaires de près de 70%. L'étui chauffe près de la caméra, mais la chaleur est minime.

Samsung Galaxy Z Fold3 : le smartphone pour ceux qui ont tout-167

Le Samsung Galaxy Z Fold3 est livré préinstallé avec le traditionnel utilitaire propriétaire Game Center, avec un hub de jeux installés et des modules complémentaires Game Booster. Il existe les paramètres habituels de ces utilitaires pour augmenter les performances, désactiver les notifications, bloquer la luminosité, etc. Ainsi que des éléments téléchargeables. Le plus utile est probablement Z Pref. Il est chargé de surveiller la charge, la température et le FPS du GPU en temps réel. En ce qui concerne les jeux eux-mêmes, Call of Duty Mobile avec les paramètres graphiques maximaux affiche presque toujours 60 fps, NFS No Limits affiche 60 fps, et Shadowgun Legends tourne généralement autour de 100 fps avec de légères variations.

Les interfaces sans fil comprennent le Wi-Fi bi-bande 802.11 a/b/g/n/ac/6e 2,4GHz et 5GHz, le Bluetooth 5.2 LE (prise en charge des codecs aptX HD et LDAC), ANT+ et NFC pour le paiement sans contact. Les systèmes de positionnement global GPS, GLONASS, GALILEO, BDS sont pris en charge. Le smartphone est équipé de haut-parleurs stéréo assez puissants, tout sonne assez impressionnant, tant en volume qu'en qualité. Il ne faut pas s'attendre à beaucoup de basses, mais pour un smartphone Samsung Galaxy Z Fold3, le son est plutôt bon. Il n'y a pas de prise casque, mais la prise en charge de aptX HD et LDAC est appréciable. La fonctionnalité du lecteur de musique natif est assez standard. Listes de lecture, égaliseur, modes Dolby Atmos. La seule caractéristique inhabituelle est Adapt Sound, qui permet de régler le son en fonction de l'âge.

Le smartphone utilise une batterie de 4400 mAh. Pour être précis, il y en a deux : à 2280 mAh et 2120 mAh. Samsung prend son temps avec la charge rapide : le smartphone supporte 25W via un câble et 11W sans fil. Nous n'avions pas de chargeur natif, il n'y avait donc aucun moyen de mesurer les temps de charge. Quant à l'autonomie de la batterie, elle est raisonnable, mais pas plus. Mais tout dépend beaucoup des scénarios d'utilisation. Si vous utilisez l'écran externe la plupart du temps et passez à l'écran interne pour jouer à des jeux pendant une demi-heure le soir et naviguer sur le navigateur, le smartphone tiendra une journée. Si l'écran interne est utilisé régulièrement, le smartphone ne dure guère jusqu'au soir. L'un des bonus est la recharge sans fil inversée de 4,5 W, qui peut être utilisée pour charger un casque ou une montre intelligente.

Samsung Galaxy Z Fold3 : le smartphone pour ceux qui ont tout-206

Et l'interface ?

Le Samsung Galaxy Z Fold3 fonctionne sous Android version 11 avec la coque One UI 3.1.1. En gros, tout est familier des anciens smartphones Samsung. Avec quelques ajouts qui s'imposent compte tenu de l'écran interne qui ressemble presque à une tablette et de la présence d'un second écran externe. Il existe des options avec des bureaux et des menus d'applications séparés, une navigation par gestes et par boutons, des ajustements de la grille, différents thèmes de conception, etc. Parmi les fonctionnalités, il faut noter que l'écran interne affiche toutes les applications natives en version " tablette " sur deux colonnes, ce qui est assez pratique. Il est possible de configurer des bureaux séparément pour chaque écran, ou de les dupliquer. Il existe une option permettant de continuer à travailler avec une application ouverte lors du passage d'un écran à l'autre. Mais il ne fonctionne pas avec toutes les applications tierces. Il existe un élément Labs distinct dans les paramètres avec des fonctions "expérimentales". Par exemple, le fenêtrage forcé pour les applications qui ne le prennent pas en charge, le réglage du rapport d'aspect, etc.

Une caractéristique typique du shell est un gestionnaire d'applications plus fonctionnel, qui permet d'ouvrir les applications dans une fenêtre de taille réduite, de les rendre semi-transparentes ou de les réduire à leur taille d'icône. Et le mode écran partagé, qui vous permet d'enregistrer des combinaisons prédéfinies pour les lancer rapidement plus tard. les barres latérales de

Edge n'ont pas subi de modifications. Comme auparavant, on trouve un ensemble de widgets utiles ainsi qu'un panneau contenant les applications les plus fréquemment lancées, dans lequel vous pouvez insérer des paires prêtes à l'emploi pour le mode écran partagé.

Les applications préinstallées comprennent un enregistreur vocal, un gestionnaire de fichiers, un optimiseur de smartphone, des notes, Smart Things (gestion de la maison intelligente), Galaxy Wearable (gestion des montres et des écouteurs), S Health, AR Zone (création d'emoji et dimensionnement d'objets virtuels) et l'outil de dessin PENUP pour le S Pen.

Les caméras sont-elles de bonne qualité ?

L'appareil photo à l'arrière est resté inchangé en termes de caractéristiques par rapport à son prédécesseur. Il y en a trois. L'appareil photo principal de 12 mégapixels, avec un capteur de 1/1,76", des pixels de 1,8 µm, une ouverture de f/1,8, 26 EFR, une stabilisation optique et un autofocus à double pixel PDAF. L'appareil photo ultra grand angle a une résolution similaire de 12 Mpx, une ouverture f/2.2, un angle de vue de 123°, sans autofocus. Le troisième module téléobjectif - tout de même 12 MP, f/2.4, 52 mm EFR, 1/3.6", 1.0µm, il y a une stabilisation optique et un autofocus de phase. Fournit un zoom optique 2x. La caméra frontale externe est 10MP, résolution f/2.2 et possède un autofocus. Le sous-écran interne est de 4 MP, f/.1.8, 2.0µm.

Samsung Galaxy Z Fold3 : le smartphone pour ceux qui ont tout-287

L'application appareil photo a un aspect familier : les modes sont changés par défilement horizontal, des modes supplémentaires sont cachés dans l'élément "Plus", ils peuvent être tirés dans la liste principale et l'ordre des modes peut être personnalisé à votre goût. Tous les paramètres de base, y compris le flash, les filtres, le rapport hauteur/largeur et le zoom, se trouvent sur l'écran principal. Le zoom peut être réglé en continu ou à l'aide de paramètres fixes. Le mode multi-caméra avec prise de vue simultanée avec différents appareils photo dans différents modes est également présent.

L'appareil photo principal du Samsung Galaxy Z Fold3 fait bien son travail dans presque toutes les conditions. Sous une bonne lumière, les images sont très détaillées, la balance des blancs est correcte, la plage dynamique est étendue et les couleurs sont naturelles. Le mode nuit est également très performant. Le détail diminue un peu, bien que les traces des algorithmes de traitement soient légèrement visibles. Les originaux peuvent être consultés sur le site ici.

L'appareil photo ultra grand angle est le point faible de la plupart des smartphones modernes. À l'exception des téléphones avec appareil photo les plus avancés dotés d'appareils photo ultra grand angle avec autofocus et optiques plus lumineux. Dans ce cas, la situation est similaire : les photos de jour sont bonnes en général, mais le soir, elles perdent sensiblement des détails, deviennent assez savonneuses et sombres : le téléobjectif de

remplit bien sa tâche, y compris la nuit. Oui, le niveau de détail baisse et vous devez faire des efforts, mais vous pouvez prendre une photo claire :

. Maintenant, parlons des caméras frontales. Les selfies sont mieux pris avec l'externe. L'appareil interne situé sous l'écran ne prend pas les meilleures photos, mais il sera suffisant pour les appels vidéo. La première photo sur l'écran externe, la seconde sur le sous-écran interne :

Les vidéos en résolution 4K à 60 ips sont de très bonne qualité, avec des détails décents. Il semble également disposer d'une stabilisation électronique lors de la prise de vue en 4K : pas de saccades ni de mouvements saccadés.

En mode de stabilisation, l'image est vraiment fluide, sans à-coups ni saccades, mais les détails diminuent sensiblement :

Conclusion : quatre choses à savoir sur le Samsung Galaxy Z Fold3.

  • Le Samsung Galaxy Z Fold3 est le smartphone pliable le plus robuste du marché et dispose d'une protection contre l'eau IPX3.
  • Il possède un grand écran AMOLED interne flexible et un écran externe en option. Les deux sont d'excellente qualité.
  • On trouve à l'intérieur un processeur Snapdragon 888, 12 Go de RAM et 256/512 Go de stockage interne.

Pour ceux qui veulent en savoir plus :
  • La revue la plus détaillée du Samsung Galaxy Z Fold 2 : parent éloigné du Nokia Communicator
  • OPPO Find X3 Pro review : un microscope dans votre poche
  • La revue la plus détaillée du Samsung Galaxy Note 20 Ultra
  • iPhone 12 Pro review : Une douzaine coûteuse
  • Realme 7 Pro : écran AMOLED, Snapdragon, NFC et charge rapide comme l'éclair
  • Samsung Galaxy S20 FE : le fleuron du fan club
  • Samsung Galaxy Note20 : nous avions trois appareils photo, un stylet et un étui en plastique avec nous
  • vivo X50 Pro : le premier smartphone avec appareil photo " suspendu "