Le bombardier nucléaire B-21 Raider peut commencer ses essais en vol à la base aérienne d'Edwards, base de l'armée de l'air américaine.

Par: Maksim Panasovskyi | 15.11.2023, 23:00
Le bombardier nucléaire B-21 Raider peut commencer ses essais en vol à la base aérienne d'Edwards, base de l'armée de l'air américaine.

La semaine dernière, l'armée de l'air américaine a enfin pu faire voler pour la première fois le bombardier nucléaire B-21 Raider. L'avion de sixième génération est prêt pour des essais en vol complets.

Voici ce que nous savons

Le B-21 Raider a quitté l'usine de Northrop Grumman pour rejoindre la base Edwards de l'US Air Force. Les deux installations sont situées sur le territoire de la Californie. C'est sur cette base qu'auront lieu les principaux essais en vol du bombardier nucléaire, qui remplacera le B-2 Spirit.

Lors de son premier vol, l'avion de sixième génération a volé pendant plus d'une heure. Le B-21 Raider est d'ores et déjà capable d'entamer des essais en vol complets. C'est ce qu'a annoncé le secrétaire américain à l'armée de l'air, Frank Kendall.

Le responsable se montre prudemment optimiste à l'égard du B-21 Raider. Malgré quelques petits ratés, le programme a largement suivi le plan publié sous la présidence de Barack Obama.

Northrop Grumman construit cinq autres modèles d'essai de B-21 Raider. Ils seront eux aussi envoyés à la base d'Edwards, mais on ne sait pas encore quand. L'entreprise souhaite obtenir un contrat de production initiale à faible cadence d'ici la fin de l'année 2023.

Source : Defence News